Qu’arrive-t-il aux guêpes en hiver ?

destruction nid de guêpe

Bien qu’elles soient présentes un peu partout dans le monde, la grande majorité des espèces de guêpes qui vivent en Europe ne sont pas actives en hiver. En effet, leur activité ainsi que les traces de leur présence se réduisent à néant ! Les guêpes sont des insectes volants, ce qui signifie qu’elles ne sont pas de grandes adeptes du temps froid et glacial qui les ralentit. 

Les nids de guêpes

Informations sur ces nuisibles : seules les guêpes femelles ont le dard distinctif, qu’elles peuvent utiliser à plusieurs reprises, contrairement aux abeilles. Le risque de se faire piquer n’est donc souvent pas très élevé quand on n’est pas aux alentours du nid. On peut aussi reconnaître un mâle par son abdomen allongé et son apparence beaucoup plus poilue.

Les nids de guêpes peuvent être trouvés dans le sol ou fixés à des buissons ou des arbustes, mais également à des endroits tels que les appuis des fenêtres et les trous dans les murs. Les colonies de guêpes deviennent généralement plus grandes (taille maximale) à la fin de l’été ou au début de l’automne.

Les nids de guêpes ne durent qu’une saison. Et comme pour les bourdons, seules les reines survivent pour établir de futures colonies et le reste du nid meurt. Par temps chaud, et peut-être dans différentes régions géographiques, un nid peut prospérer plus longtemps.

les nids ne sont également utilisés qu’une seule fois. En effet, c’est pour cette raison que si vous souhaitez dissuader les guêpes de construire un nid au même endroit l’année suivante, il est conseillé de laisser au moins une partie de la structure du nid en place une fois le nid abandonné. La raison en est que les guêpes sont territoriales et évitent généralement de fonder de nouvelles colonies à proximité d’autres nids

En hiver

En hiver, les guêpes se cachent dans des endroits non perturbés comme les greniers. Si le temps chaud survient pendant l’hiver, vous pouvez voir une guêpe dans votre maison rampant sur le sol. Dans des cas comme celui-ci, il faut se méfier qu’une guêpe pourrait créer un nid sur sa propriété quand il fait plus chaud. Il faut absolument rester vigilant.

De septembre à décembre, l’arrivée de guêpe dans votre domicile est donc tout à fait possible. En effet, la fin de l’été est la période de dissémination des futures reines. Les guêpes pénètrent par des trous dans les murs et les plafonds ainsi que par les cheminées.

Lorsque les températures descendent en dessous de 10° C, les guêpes qui restent dans le nid à la fin de l’année sont de plus en plus désorientées. L’effet des conditions hivernales froides sur le système nerveux central des guêpes est similaire à celui de l’hypothermie chez l’humain. Une réduction de la nourriture disponible réduit davantage la coordination alors que le nid se dégrade de plus en plus. 

Pendant le premier gel de la saison, la plupart des guêpes d’une colonie meurent. Les seules guêpes protégées ou suffisamment résistantes pour survivre à l’hiver sont les quelques femelles qui deviendront des reines.

Le but principal de toute colonie de guêpes est de garder la reine en vie. Pendant les mois lents où il n’y a pas beaucoup de nourriture disponible, de nombreuses guêpes meurent en raison de la diminution des ressources. Elles ne sont pas assez élevées dans la chaîne de priorité pour recevoir la nourriture dont ils ont besoin. Pendant ce temps, la reine (et les futures reines potentielles) se reposent dans des états semi-dormants, où elles restent vivantes et relativement chaudes et confortables.

Cette procédure dure toute la saison hivernale. Les guêpes changent de rythme et d’habitude aux premiers jours ensoleillés du printemps.

Au début du printemps

Au printemps, les reines émergent de leurs sites d’hivernage et cherchent un nouvel endroit pour construire un nid. Les nids de guêpes peuvent être trouvés dans une grande variété d’endroits selon le lieu et l’espèce. Les vestes jaunes, par exemple, apposent généralement leurs nids sur des buissons, des arbustes ou un morceau de terre approprié. Dès que les reines de ces nuisibles ont trouvé un site approprié, elles pondent leurs œufs et se préparent à faire croître à nouveau la colonie. Lorsque le nombre d’ouvrières est suffisamment important, la reine ne se consacre plus qu’à la ponte. Lorsque la colonie est prospère est que la nourriture est abondante, la reine commence à produire des individus sexués. Ces nouvelles guêpes, si elles sont fécondées, deviendront reine à leur tour.

Ce cycle de croissance ne prend généralement qu’environ trois semaines. Les premiers œufs de guêpes qui éclosent deviennent les nouveaux ouvriers de la colonie. Bientôt, d’autres œufs éclosent pour remplir les autres rôles requis pour soutenir la colonie et le processus de leur cycle de vie recommence.

L’agressivité des guêpes envers les humains et les animaux augmente au fur et à mesure que leur nid se développe et leur nombre accroît.

Conclusion

Les guêpes sont des insectes nuisibles à l’humain ainsi que les animaux. Il est nécessaire de comprendre leur nature à travers son cycle de vie pour mieux le contrer. Bien qu’elles soient agressives et intuitives, la majorité d’entre elles meurent chaque année. Si vous pensez que votre foyer est infesté de guêpes, il est important de procéder à une désinsectisation professionnelle.

Le danger pour les guêpes est un automne doux dans lequel nous avons une baisse soudaine des températures. Cela peut éliminer une grande partie de ces nuisibles avant qu’ils aient la chance de créer une nouvelle colonie.