Comment réagir face à un essaim de guêpes ?

Suivant certaines situations, vous pourriez être confronté à l’arrivée soudaine d’un essaim de guêpes. Ces nuées d’insectes sont tout aussi impressionnantes que dangereuses. Comment réagir face à cet important groupement d’hyménoptères ? Cet article vous présentera le comportement et les gestes à adopter.

Qu’est-ce qu’un essaim de guêpes ?

Un essaim de guêpes est simplement ce qu’on pourrait appeler un nuage de guêpes.

On parle davantage des essaims d’abeilles que des essaims de guêpes. Les abeilles ont en effet l’habitude de se déplacer en groupe et de s’installer dans un nid collectivement, ce qui n’est pas vraiment le cas des guêpes. Cependant, il est tout à fait possible de se retrouver face à un nuage de guêpes, souvent agressives, ce qui est une expérience à la fois terrifiante et extrêmement dangereuse.

D’où peut provenir un essaim de guêpes ?

A l’instar des beaucoup d’insectes, les guêpes vivent en communauté. Celles-ci peuvent néanmoins se montrer solitaires lors de leur escapade en quête de nourriture. Ainsi, il est relativement rare de « croiser » un essaim de guêpes. Dans la majorité des cas, ce phénomène sera engendré par la destruction partielle et récente d’un nid. Privés de leur habitat, ces hyménoptères vont se regrouper et devenir particulièrement agressifs face aux potentiels prédateurs.

Plusieurs cas font référence à des manipulations réalisées par des particuliers non-formés à la destruction d’un nid. Sans connaissances ni matériel adapté, la destruction d’un guêpier sera souvent « incomplète » et cela peut mener à une attaque soudaine d’un nuage de guêpes.

Quels sont les risques encourus face à un essaim de guêpes ?

Sans surprise, l’attaque de plusieurs centaines (voire parfois milliers) de guêpes peut mener à une situation critique.  Il arrive malheureusement que certaines victimes succombent à une crise cardiaque quelques instants après les premières piqûres. Les personnes allergiques seront évidemment plus exposées mais n’oublions pas qu’une personne dite « non-allergique » peut également développer d’importante réaction inflammatoire ou un choc anaphylactique pouvant, dans le pire des cas, mener au décès.

Se faire attaquer par un essaim de guêpes est ainsi souvent une situation urgente qui n’a pas grand chose à voir avec la douleur provoquée par une piqûre de guêpe. Si des zones sensibles sont touchées ou que la personne se sent mal, mieux vaut se rendre aux urgences au plus vite. Dans les cas moins graves l’application d’un remède naturel peut soulager la douleur.

Si vous êtes propriétaire d’un animal (chien ou chat), cette même situation dramatique peut également se produire auprès de nos chers protégés. Vous l’aurez compris : les « essaims » de guêpes sont plus que dangereux.

Quel comportement faut-il adopter face à un essaim de guêpes ?

Garder distance de sécurité par rapport au nuage de guêpes

Idéalement, une distance d’une dizaine de mètres est préconisée pour éviter l’attaque d’un essaim de guêpes. En cas de doute, il est recommandé de vous éloigner en privilégiant des gestes lents. Un état de panique entraînera une agitation. Celle-ci attisera l’intérêt des guêpes agressives.

Fuyez si l’attaque d’un essaim de guêpes est imminente

En cas d’approche de l’essaim, partez immédiatement vous réfugier chez vous (ou dans un lieu ouvert au public) tout en vous assurant que chaque porte et fenêtre soit correctement fermée. Sur le trajet, n’hésitez pas à avertir chaque personne rencontrée du danger.

Vous avez été piqué par plusieurs guêpes ?

Suite à plusieurs piqûres de guêpes, il est primordial de demander l’assistance d’un parent/ami/voisin.  Si la situation s’aggrave, faites appel à votre médecin traitant ou à aux services d’urgences si vous présentez des difficultés respiratoires ou des signes d’état de choc.

Nos conseils pour éviter les nuages de guêpes

Si vous souhaitez éviter les nuages et essaims de guêpes, le mieux est de ne pas tenter de détruire vos nids seuls. Des guêpes dans un nid n’en sortent pas en nuage naturellement. Ces essaims sont presque toujours le résultat d’une destruction de nid improvisée qui se termine mal.

Nous tenons à vous rappeler que détruire un petit nid de guêpes soi-même peut être envisageable, mais les gros nids ou ceux difficiles d’accès ne doivent être traités que par des experts. Si vous souhaitez vraiment éviter les guêpes pour la saison, disposez des pièges au printemps pour attraper les reines.

Contactez nos équipes pour programmer une intervention en toute sécurité.

Nos produits anti-guêpes