fbpx

Piqûre de guêpe chez le chien : que faire ?

Si nous pouvons nous mettre à l’abri des piqûres de guêpe facilement en adoptant des gestes simples de prévention, il est difficile de protéger son animal de compagnie. Après tout, vous ne pouvez pas lui interdire de courir après une guêpe et de jouer dans le jardin… Mais son agitation peut énerver les insectes qui deviennent alors agressifs ! Alors, que faire si votre chien se fait piquer ?

Localiser la piqûre

Il est parfois difficile de se rendre compte où le chien a été piqué. Par exemple, si c’est sur le corps ou les pattes, la piqûre peut passer inaperçue car le chien présentera peu de symptômes évocateurs. 

En revanche, il faut s’inquiéter quand vous soupçonnez que votre chien a été piqué à des endroits sensibles comme la tête, la gorge, les yeux ou le museau.

Les bons gestes à adopter pour soulager l’animal

D’abord, essayez de déterminer quel insecte a piqué votre chien. S’il y a un dard à l’endroit de la piqûre, c’est une abeille. S’il n’y en a pas, c’est une guêpe ou un frelon.

Bon à savoir : les guêpes ne laissent pas de dard et peuvent piquer plusieurs fois. Les abeilles ne piquent qu’une fois mais elles émettent une phéromone d’alarme qui, quand elles piquent, attire le reste de la colonie…

Procédez délicatement à l’extraction du dard pour ne pas le crever et répandre le venin. Évitez la pince à épiler qui risque d’exercer une pression trop forte sur le dard et pourrait le crever. 

Désinfectez la piqûre avec une solution antiseptique. Ensuite, chauffez l’endroit de la piqûre pour détruire le venin. Pour soulager votre chien, appliquer un coton imbibé de vinaigre est également une bonne idée.

Les symptômes d’une piqûre de guêpe chez le chien

Comme chez l’homme, le premier symptôme est un œdème et un gonflement plus ou moins important constaté à l’endroit de la piqûre. 

Certains symptômes peuvent être plus graves. C’est notamment le cas si vous observez chez votre animal :

  • Des difficultés à respirer,
  • Des troubles digestifs,
  • Un affaiblissement général,
  • Des vomissements, etc.

En cas de doutes, n’hésitez pas à vous rendre rapidement chez votre vétérinaire qui pourra poser un diagnostic sur la gravité de la piqûre. Surveillez bien le comportement de votre chien dans les jours suivants surtout si vous suspectez des piqûres multiples. S’il est abattu et prostré, ce sont des signes qui doivent vous alerter.

En raison de sa corpulence, le chien a un risque plus élevé que l’homme de développer un choc anaphylactique mortel, c’est-à-dire une réaction allergique violente. Elle nécessite un traitement vétérinaire en urgence à base d’anti-histaminiques.

Le saviez-vous ? On estime que le poison d’une vingtaine de guêpes est suffisant pour tuer un chien de 5 kg.

La conduite à tenir en cas de piqûre de guêpe sur votre toutou est donc quasiment similaire à celle à tenir en cas de piqûre chez l’homme. Pensez aussi à limiter les risques en faisant détruire vos nids de guêpes et de frelons par des professionnels.