fbpx

Les guêpes sont-elles vraiment utiles ?

Même si les guêpes envahissent notre jardin, s’incrustent dans les recoins de nos maisons et s’invitent souvent à notre barbecue, elles possèdent aussi des avantages cachés. Eh oui, ces insectes volants ne sont pas uniquement des enquiquineurs mais peuvent se révéler bien utiles dans certains cas ! Découvrez comment ici. 

La guêpe, un puissant aspirateur à insectes

Comme tous les animaux, les guêpes possèdent forcément une utilité. Avant toute chose, elles ont ainsi la vertu de nous débarrasser de certains insectes presque aussi embêtants qu’elles !

Outre les fruits bien sucrés, les guêpes adorent les araignées, les pucerons, les mouches ou les larves de chenilles. Dans la chaîne alimentaire, il faut rappeler que la guêpe est aussi le repas préféré de bien des oiseaux… Sans guêpes, ces derniers n’auraient plus rien à manger !

Bref, les guêpes nettoient et purifient nos jardins. Surtout, elles évitent qu’un trop grand nombre de parasites y pullulent. En effet, la prolifération de certains insectes ne manquerait pas de créer un déséquilibre dans l’écosystème.

Le saviez-vous ? Les guêpes peuvent tuer entre 1 et 2 insectes par heure. Imaginez le nombre d’insectes que la guêpe tue dans sa vie !

Un atout pour la pollinisation 

Et oui, il n’y a pas que les abeilles qui butinent ! Les guêpes aussi apprécient le parfum de certaines fleurs. Sans être d’aussi efficaces pollinisateurs que les abeilles, les guêpes transportent aussi des grains de pollen entre les fleurs d’une même espèce. Par exemple, la guêpe du figuier s’avère indispensable pour que les figues se développent correctement car c’est l’unique insecte qui peut polliniser le figuier !

Le saviez-vous ? Presque 35 % de notre nourriture dépend directement d’une bonne pollinisation ! Par exemple : le café, les tomates, certaines épices, les cerises, les carottes, les courgettes, etc.

Du vin et des guêpes

Les guêpes concourent en effet à la production du vin mais aussi de bière et d’autres boissons à forte teneur en alcool.

Comment ? Tout simplement car elles conservent dans leurs estomacs certaines levures, les « saccharomyces cerevisiae » indispensables à la maturation et à la saveur du vin. Les guêpes les ont absorbées en se nourrissant des raisins, eux-mêmes gorgés de ces levures.

Les levures restent alors bien à l’abri dans l’estomac des guêpes pendant l’hiver. Puis, à la belle saison, les guêpes les recrachent dans la nourriture destinée à leurs larves. Les petits les injecteront de nouveau aux raisins. Et ainsi de suite !

Un venin aux vertus insoupçonnées

Certaines études scientifiques ont montré que le venin des guêpes n’était pas toujours nocif pour l’homme.

Selon les conditions dans lesquelles il est utilisé, les chercheurs ont ainsi mis en lumière les propriétés efficaces du venin d’une guêpe du Brésil pour tuer les cellules cancéreuses!

On ne peut donc vraiment pas dire que les guêpes ne servent à rien ! De quoi relativiser quand vous serez de nouveau embêté par une armée de guêpes… !