Qu’est ce qu’un essaim d’abeilles ?

image

Des milliers d’insectes arrivent dans votre jardin ? C’est sans doute un essaim d’abeilles ! Lorsque la colonie arrive à un stade avancé de développement, une partie de la population quitte le nid pour former une nouvelle colonie, c’est ce qu’on appelle l’essaimage. Les essaims concernent uniquement les abeilles, et non les guêpes et les frelons, il est donc essentiel de réussir à différencier ces insectes.

À quoi ressemble un essaim d’abeilles ?

Contrairement aux guêpes qui fondent une colonie à partir d’un seul individu, les abeilles se déplacent par milliers. Le nuage d’insectes se pose ensuite sur un support (une branche, une toiture, une fenêtre, …). C’est le meilleur moment pour intervenir. 

La période d’essaimage en Belgique se déroule de mai à juin, il est donc intéressant d’ouvrir l’œil durant cette période. 

Comment se déroule un essaimage ?

Même si le mécanisme de l’essaimage est loin d’être une science exacte, il est possible d’en décrire le schéma classique. Les abeilles commencent par créer des prémices de cellules royales dans la colonie existante. C’est dans ces cellules que sont nourries les larves de gelée royale. Puis, l’ancienne reine quitte le nid avec un groupe d’ouvrières, la colonie mère conserve les œufs, les larves et les réserves.

Les raisons d’un essaimage sont multiples, mais les experts s’accordent sur le fait que la tendance s’amplifie dans une colonie à forte population. En effet, la reine est capable d’inhiber la création de cellule royale lors de son passage. Mais si celle-ci n’a plus le temps de parcourir l’ensemble des rayons de la colonie, cette capacité inhibitrice diminue et la création de cellules royales commence.

La récolte d’un essaim

La récolte d’un essaim est particulièrement simple lorsqu’on le cible rapidement. En effet, les essaims sont réputés pour leur douceur.

Il existe plusieurs manières de récolter un essaim :

  • en dirigeant les abeilles vers une ruchette,
  • en faisant « tomber » la colonie directement dans un réceptacle adapté.

La réussite de la manipulation est aisément mesurable. Effectivement, lorsque la reine est dans son nouveau gîte, les ouvrières signalent aux autres abeilles de les rejoindre, on dit qu’elles « battent le rappel ». Si la reine n’est pas présente, l’essaim rentrera difficilement dans son nouvel habitat.

L’essaim est une étape de transition. Lors de l’essaimage, certaines abeilles dites « éclaireuses » cherchent un lieu approprié pour s’établir définitivement. Ce lieu peut être une cavité dans un arbre, un rocher, mais aussi un grenier, un plafond ou un plancher.

C’est lors de ce déplacement que les complications peuvent commencer. Si un essaim est facilement capturable lorsqu’il est en période de transition, cela devient compliqué, voire impossible quand il s’établit définitivement.

Il est donc primordial de signaler un essaim dès sa détection, car cela peut devenir très problématique si les abeilles décident d’élire domicile chez vous. Les techniciens d’Extermination de Guêpes et d’Extermination de Nuisibles sont formés à la récupération des essaims. Par la suite, vos abeilles continueront leur vie dans nos ruches de sauvetage et seront soignées par nos apiculteurs. 

Vous désirez qu’un spécialiste se rende chez vous pour récolter un essaim d’abeilles ? N’hésitez pas à nous contacter.