Guêpes maçonnes : que faire si vous en avez chez vous ?

guepe maconne

Les guêpes maçonnes, qu’on retrouve aussi sous le nom de guêpes potières ou de guêpes noires, sont une espèce de guêpes solitaires qui peuvent parfois se frayer un chemin chez vous et s’y installer.

Voici ce qu’il faut savoir et ce qu’il faut faire si vous avez un nid de guêpes maçonnes chez vous.

Qu’est-ce qu’une guêpe maçonne ou une guêpe potière ?

Une guêpe maçonne, ou une guêpe potière, est une guêpe solitaire qui a la particularité de fabriquer ses nids avec de la boue.

Il n’y a en réalité pas qu’une seule espèce de guêpes maçonnes mais des dizaines. Leur principal point commun étant les petits nids fabriqués avec de la boue séchée ou des débris végétaux qui donnent l’impression que les guêpes ont créé un récipient comme une amphore en poterie (d’où leur nom de “guêpes potières”).

Quelles sont les différences entre une guêpe maçonne (ou potière) et une guêpe commune ?

Il est important de reconnaître une guêpe maçonne ou potière d’une guêpe commune ou germanique, car les nuisances qu’elles causent et les remèdes à employer ne sont pas les mêmes.

La couleur et la taille : les guêpes maçonnes sont souvent plus grandes et plus noires que les guêpes communes

Les guêpes communes ou les guêpes germaniques sont souvent d’un jaune criant facile à reconnaitre.

A l’inverse, beaucoup de guêpes solitaires, y compris les guêpes maçonnes ou les guêpes potières, peuvent avoir des couleurs bien plus discrètes. Il y a même des guêpes maçonnes presque entièrement noires qu’on appelle tout simplement les “guêpes noires”.

La taille des guêpes maçonnes est également différente des guêpes communes. Les guêpes potières sont souvent plus grandes et plus élancées que les guêpes communes ou germaniques.

Si vous voyez une grande guêpe noire et fine chez vous, vous avez sans doute affaire à une guêpe maçonne ou potière.

guepes maçonnes et potières vs guêpes sociales

Les guêpes maçonnes sont des guêpes solitaires : les femelles sont toutes des reines

L’une des différences essentielles entre les guêpes maçonnes et les guêpes communes réside dans le caractère solitaire des guêpes maçonnes, très différent du caractère social des guêpes communes.

Les guêpes solitaires, dont font partie les guêpes maçonnes et potières, ne forment pas de nids géants comme peuvent le faire les guêpes communes. La raison est simple : chez les guêpes solitaires, il n’y a pas de guêpes ouvrières, toutes les femelles sont donc des guêpes reines. Les femelles sont donc non seulement reproductrices mais elles font également l’essentiel du travail de construction du nid, de la ponte et de l’alimentation des larves.

Les conséquences de ces caractéristiques sont nombreuses :

  • Il n’y a pas d’ouvrières pour nourrir les larves chez les guêpes maçonnes, donc elles ne peuvent être nourries que par la reine
  • Si la femelle meurt, toutes les larves du nid meurent de faim, ce qui la rend bien plus prudente et peu enclin à la confrontation
  • Il n’y a pas d’ouvrières (stériles) agressives et prêtes à tout pour défendre le nid, la reine et les larves dans les nids de guêpes maçonnes
  • Les nids de guêpes maçonnes sont souvent petits puisque la reine fait tout le travail et ne peut se substituer à une armée d’ouvrières

L’alimentation : les guêpes noires maçonnes raffolent des araignées

L’alimentation des guêpes maçonnes et potières est également très différente de celle des guêpes communes.

Si les guêpes communes adorent tout ce qui est sucré et carné, les guêpes maçonnes ont une préférence pour les insectes, surtout les araignées.

La femelle maçonne attrape le plus souvent des araignées qu’elle paralyse avec son venin et qu’elle dépose dans ses nids. Elle y pond directement ses œufs dedans, afin que les larves puissent s’en nourrir dès l’éclosion.

Les guêpes noires comme les guêpes potières sont donc moins susceptibles de venir perturber votre barbecue ou votre pique nique. En revanche, elles ont un rôle écologique essentiel et régulent les populations d’araignées.

Les nids : la guêpe potière fait ses nids en boue et non en papier

L’une des autres différences essentielles entre les guêpes maçonnes, ou potières, et les guêpes communes est bien sûr leur nid.

Les nids de guêpes potières sont souvent faits de boue séchée ou de débris végétaux similaires, et sont souvent petits, suffisants pour accueillir la femelle et ses petits.

A l’inverse, les nids de guêpes communes ou germaniques sont des nids en papier et ne font que s’agrandir jusqu’à la fin de la saison grâce à l’action sans relâche de dizaines de guêpes ouvrières qui viennent alimenter les larves de la reine, mais aussi faire les travaux d’agrandissement du nid.

nid guepe maçonne

Nids de guêpes potières

nid guepe potiere

Nids de guêpes potières sur une feuille

nid de guepes vide

Nid de guêpes sociales (en papier)

Les guêpes maçonnes peuvent-elles piquer ?

Les guêpes maçonnes appartiennent à l’ordre des hyménoptères et peuvent donc vous piquer.

Cependant, leur piqûre est très rare. La guêpe noire n’a que très peu d’intérêt d’aller à la confrontation. Si elle meurt, il n’y aura pas d’ouvrières pour venir nourrir ses petits, ce qui signifie la fin de sa colonie.

Les guêpes maçonnes et les guêpes potières ne piquent donc que lorsque le danger est imminent.

En revanche, les guêpes maçonnes étant souvent plus grandes que les guêpes communes, leur piqûre peut être très douloureuse car la quantité de venin injectée peut être importante.

Où trouve-t-on les nids de guêpes maçonnes ?

On peut trouver des nids de guêpes maçonnes presque partout. Mais le plus souvent, les nids se trouvent dans des lieux comme les trous et fissures des murs, derrière les volets ou encore dans un arbre ou une plante.

Les guêpes maçonnes évitent les endroits exposés à leurs prédateurs, mais aussi les endroits pluvieux ou trop ensoleillés. Vous pouvez donc très bien avoir des guêpes maçonnes à l’intérieur de votre logement comme en extérieur en fonction de sa configuration et de l’espèce de guêpe potière à laquelle vous avez affaire.

Faut-il détruire les nids de guêpes maçonnes ?

Dans la majorité des cas, il ne faut pas détruire les nids de guêpes maçonnes ou potières. Ces guêpes sont très utiles à l’écosystème et ne causent presque pas de nuisances aux humains à proximité.

En outre, contrairement aux nids des guêpes sociales, les nids de guêpes maçonnes ne risquent pas de s’agrandir beaucoup au point de devenir hors de contrôle.

En revanche, si vous êtes allergique aux piqûres d’hyménoptères, un nid de guêpes maçonnes placé au mauvais endroit peut tout de même constituer un danger. Le faire enlever est alors l’option la plus prudente.

Conclusion

Les guêpes maçonnes ou les guêpes potières sont un type de guêpes solitaires dont la vie et le comportement diffèrent grandement des guêpes solitaires.

Dans l’immense majorité des cas, les nids de guêpes maçonnes ne nécessitent pas d’intervention de votre part : ils ne risquent pas de causer des nuisances ni de s’agrandir. En cas d’allergie aux piqûres d’hyménoptères, le risque est cependant plus important car même si la guêpe maçonne n’est pas agressive, son venin peut être délivré en grande quantité.

Contactez nos équipes pour vous faire assister dans l’enlèvement de tous vos nids de guêpes et frelons.

Tags: