Qu’est-ce qui attire (vraiment) les guêpes ?

attire guepes

Peu de gens souhaitent véritablement attirer les guêpes à eux tant leurs piqûres très douloureuses sont redoutées. Il peut cependant être intéressant de savoir ce qui les attire pour éviter de les tenter, voire pour les diriger loin de vous.

Voici ce qui attire vraiment les guêpes.

Les protéines attirent les guêpes

Les guêpes sont particulièrement attirées par les protéines.

C’est la raison pour laquelle vous trouverez des guêpes qui rôdent autour des viandes et des animaux décédés.

Ces insectes ont un caractère charognard et dévorent toutes sortes de protéines en décomposition. Par ce fait, ils participent au nettoyage naturel des restes de nombreux autres insectes morts, mais c’est aussi pourquoi vous les trouverez aux alentours de vos plats de viande.

Le nectar et le sucre sont des aimants à guêpes

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les guêpes se nourrissent bel et bien de nectar.

Tout comme les abeilles, ces insectes sucent les glandes productrices de nectar chez beaucoup de fleurs. Cela est dû à l’attraction des guêpes par la forte teneur en sucre du nectar.

À vrai dire, ce qui attire le plus les guêpes est le sucre : c’est l’élément le plus crucial au développement et à la survie biologiques de ces nuisibles. Le sucre est considéré comme étant l’aliment nutritif principal de la majorité des espèces de guêpes. Cela implique qu’elles sont particulièrement attirées par les autres aliments dont la teneur en sucre est importante.

Les attractifs spécifiques anti-guêpes : un véritable aimant irrésistible pour les guêpes

Un attractif anti-guêpe naturel à base de fructose ou de parfums carnés va attirer les guêpes vers des lieux qui vous dérangent moins ou les diriger vers vos pièges. Si vous cherchez à diminuer la nuisance occasionnée par les guêpes sans pour autant vouloir utiliser des produits chimiques comme des insecticides, ces appâts couplés à des pièges sont extrêmement efficaces.

Les guêpes raffolent des fruits

Vous avez peut-être remarqué que divers fruits peuvent attirer les guêpes, mais les mangent-elles vraiment ? Si c’est le cas, comment ? Les guêpes mangent en effet des fruits.

La teneur élevée en sucre et l’accès facile que de nombreux fruits offrent sont l’appel d’une sirène pour les guêpes. Elles peuvent manger d’autres aliments, mais elles se concentrent davantage sur les fruits sucrés et mous lorsque ces derniers sont mûrs.

Certaines guêpes peuvent tellement se gaver de fruits fermentés qu’elles s’enivrent.

La principale chose qui attire les espèces de guêpes sociales comme la guêpe jaune et la guêpe à papier vers les fruits est avant tout leur teneur en sucre. Les espèces de guêpes solitaires comme la guêpe à boue apprécient le nectar mais ne consomment généralement pas de fruits. Ces insectes nuisibles recherchent des fruits qui contiennent beaucoup de fructose. Elles mangeront tous les fruits disponibles tant qu’ils sont suffisamment sucrés, et leurs favoris incluent les mûres, les pommes tranchées, les oranges, les fraises, les raisins, les framboises, les prunes et les bananes.

Les guêpes ont un goût particulier pour les fruits fermentés. Pendant la fermentation, la teneur en sucre du fruit augmente. Cela le rend plus facile à détecter et plus savoureux à goûter.

Le parfum que vous portez peut attirer les guêpes

En général, les guêpes ne sont pas attirées par les parfums en tant que tel, mais si votre parfum a une odeur sucrée ou même si vous portez une robe avec des imprimés floraux dessus, alors les guêpes pourraient être attirées vers vous ou s’attarder près de vous car cela les incite à penser que vous pourriez être porteur d’aliments sucrés et donc elles rôderont autour de vous.

Ainsi, vous devez toujours être prudent lorsque vous appliquez un déodorant à odeur sucrée. Les guêpes seront naturellement attirées par vous et vous devez faire attention à leurs piqûres, cela peut être douloureux/dangereux et vous devez donc les éviter autant que possible. Et comme les guêpes aiment se nourrir de nectar, il est déconseillé de mettre un parfum à base de fleurs.

Vos vêtements de couleurs vives attirent les guêpes

Outre la nourriture et l’odeur, la couleur peut jouer un rôle primordial dans l’attraction des guêpes. En effet, plusieurs études scientifiques ont révélé que ces insectes sont attirés par diverses couleurs vives.

Jaune

Le jaune est généralement une couleur universelle qui semble attirer les nuisibles. Cela est dû au fait que le jaune est la couleur des plantes stressées. Les insectes – y compris les guêpes – recherchent les plantes jaunissantes car ils croient – grâce à des millions d’années d’évolution – que leurs défenses sont affaiblies. Par conséquent, il est conseillé de ne pas porter de jaune si vous travaillez dans un jardin, un champ ou un autre endroit souvent fréquenté par les guêpes.

Orange

L’orange et le jaune sont assis l’un à côté de l’autre sur le spectre lumineux, ce qui pourrait expliquer en partie pourquoi les guêpes ont tendance à être attirées par cette couleur. Une autre réponse plus conventionnelle serait que de nombreuses choses orange ont tendance à être sucrées. Par exemple les oranges elles-mêmes, qui contiennent du sucre.

Alors, les guêpes sont attirées par l’orange, car elles l’associent très probablement à une source de nourriture sucrée.

Rouge

La vue des insectes est une structure complexe. La plupart des scientifiques ont conclu que les insectes en général ne peuvent pas voir ou percevoir la couleur rouge. En raison d’une structure différente de celle de l’être humain, les guêpes et les abeilles ne peuvent pas voir la couleur rouge à cause de leurs pigments optiques.

En termes simples, la couleur rouge leur apparaît simplement comme un vide ou une noirceur par laquelle ils sont très rarement attirés. Du côté positif, cela les incite à éviter la couleur rouge – ou même des nuances de rouge. Ainsi, pensez à porter du rouge si vous ne voulez pas être perçu comme une source de pollen, de nourriture ou une menace par les guêpes.

Cependant, des vêtements tintés en jaune ou orange à composition assez fade pourrait ne pas avoir d’effet sur les guêpes, mais l’idéal serait d’éviter ces couleurs assez simplement.Il est recommandé de ne pas attirer l’attention des guêpes, particulièrement si on se trouve dans un endroit où ces insectes sont nombreux.

Si vous découvrez un nid de guêpes chez vous, faites appel à nos professionnels de la lutte anti-guêpes pour vous en débarrasser

Nos produits anti-guêpes

Read more

Quel liquide mettre dans un piège à guêpes ?

liquide piege guepes

Les pièges à guêpes peuvent vous apporter un répit en diminuant la population de guêpes qui vous tournent autour et qui s’invitent à votre table. Des pièges efficaces sont vendus sur le marché, mais des pièges artisanaux sont également faciles à réaliser et tout à fait efficaces, notamment pour attraper les reines au printemps.

Quel que soit votre style de piège, les guêpes ne s’y dirigeront pas si rien ne les y mène. Voyons ensemble quels liquides mettre dans votre piège à guêpes pour le rendre efficace.

Les boissons sucrées : basiques et incontournables dans un piège à guêpes

Les pièges maisons sont souvent confectionnés avec de la limonade, du sirop de grenadine, etc. Il faut dire que les guêpes ont un attrait pour le sucre, ce qui en fait des liquides attractifs tout à fait décents.

Voici quelques boissons qui devraient sans problème plaire à ces dames et donc vous aider à rendre vos pièges efficaces:

  • du sirop
  • de la limonade
  • du coca
  • du sucre et du vinaigre
  • du sucre et du jus de citron

Les boissons sucrées ont cependant un gros défaut : elles attirent également les abeilles et les bourdons qui, contrairement aux guêpes, ne doivent surtout pas être piégés.

Sur le sujet : Quelle est la différence entre une guêpe et une abeille ?

La bière : très efficace dans un piège à guêpes

biere piege guepe

Qui n’est pas attiré par l’odeur d’une bonne bière ? En tout cas, les guêpes s’en donnent à cœur joie ! N’hésitez pas à agrémenter leur boisson sucrée de bière. Les mélanges qui en comprennent sont les plus efficaces.

Pensez à servir à température ambiante :

  • un mélange de bière et de confiture
  • un mélange de bière et de jus de fruit.

Malheureusement, là encore, la bière a tendance à également attirer les abeilles et les bourdons, ce qui est problématique si vous en avez beaucoup dans votre jardin.

Les odeurs protéinées : parfaits pour piéger les guêpes mais pas les abeilles

viande piege guepe

Les appâts protéinés, qu’ils soient liquides ou non, sont très efficaces pour attirer les guêpes, et ont en prime l’avantage d’éviter d’attirer les abeilles.

En effet, guêpes et abeilles sont attirées par le sucre, ce qui fait que vos pièges sucrés ne vont pas différencier les deux espèces, ce qui est dommage car les abeilles sont très menacées et absolument essentielles à nos écosystèmes. En revanche, les guêpes, bien qu’également attirées par le sucre, ont des tendances fortement carnivores.

Des appâts comme des morceaux de viandes, de poissons et de crustacés ou des attractifs odorants offrants des fragrances rappelant ce genre de nourritures éviteront de piéger les abeilles.

Vous pouvez également vous servir de graisse animale mélangée à de l’eau pour les attirer.

L’attractif spécial pour les guêpes : le meilleur liquide à mettre dans un piège pour épargner les abeilles

Les appâts liquides spécialement conçus contre les guêpes sont sans surprise la meilleure option pour avoir des pièges efficaces contre les guêpes, mais non dangereux pour les abeilles et tous les autres insectes utiles pour votre jardin et l’écosystème..

Les attractifs liquides sont en plus des produits fiables qui remplissent leur rôle à merveilles et qui vous évitent de devoir préparer plusieurs recettes dans le but de connaître celle qui plaira le plus à vos guêpes.

Conclusion

Les liquides sucrés sont très efficaces dans les pièges, mais ont l’inconvénient majeur d’attirer toutes sortes d’hyménoptères, y compris celles qui sont menacées comme les abeilles ou les bourdons.

Pour être plus discriminant, essayez d’utiliser des odeurs protéinées pour vos pièges afin qu’ils attirent davantage les guêpes et laissent les abeilles et bourdons tranquilles. Bien évidemment, les attractifs conçus à cet effet font partie de vos meilleures options.

 

Read more

Comment faire un répulsif anti-guêpes avec du vinaigre blanc ?

répulsif guêpes vinaigre blanc

Le vinaigre fait partie des répulsifs naturels qui reviennent souvent lorsqu’il s’agit de repousser les guêpes avec ce qui traîne dans notre maison.

Découvrez notre recette pour fabriquer votre produit anti-guêpes, un répulsif naturel et inoffensif idéal pour la prévention d’une invasion de guêpes.

Pourquoi utiliser un répulsif à base de vinaigre blanc pour tenir les guêpes à l’écart ?

A la question, “les guêpes aiment-elles le vinaigre ?”, la réponse est un grand non.

Les guêpes ne supportent pas les odeurs puissantes comme les huiles essentielles, l’ail, la lavande, mais aussi le vinaigre.

Ce qui peut sembler inoffensif pour notre nez est en fait incroyablement irritant pour elles.

L’odeur affecte également diverses parties de leurs fonctions vitales si jamais le produit est inhalé par accident. Le vinaigre peut ainsi affecter le comportement des guêpes en général.

Lorsque les guêpes se promènent, elles laissent une traînée de phéromones. Ce sont des signaux chimiques qu’elles utilisent comme canaux de communication. Les guêpes ont besoin de la ligne de phéromones pour se coordonner les unes avec les autres. Avec sa forte odeur, le vinaigre blanc bloque ces traces de phéromones.

Les guêpes ne peuvent ainsi plus repérer les sentiers de phéromones avec leurs antennes, ce qui stoppe leur venue.

Notre recette naturelle de répulsif contre les guêpes à base de vinaigre et de citron

Il existe diverses façons de créer une solution naturelle anti-guêpes à partir de vinaigre.

La plus connue est le mélange à quantités égales d’eau et de vinaigre. C’est une solution efficace sur le court terme, mais son effet disparaît après seulement quelques jours.

Pour un meilleur résultat, il est conseillé de préparer le spray en mélangeant du vinaigre et du citron.

En effet, contrairement au mélange classique qui ne fait que diluer le vinaigre, le citron lui donne un parfum très fort et une odeur plus agréable pour les humains. Il va également sans dire que son efficacité et sa durée d’activité sont plusieurs fois plus élevées qu’avec un mélange à base d’eau.

Pour la préparation, il suffit de remplir un vaporisateur de 40% de jus de citron naturel et de 60% de vinaigre blanc.

Vous n’aurez ensuite qu’à le vaporiser dans plusieurs endroits clé.

Où vaporiser votre spray répulsif à base de vinaigre pour éloigner les guêpes ?

Maintenant que vous avez votre spray répulsif guêpes, il reste à déterminer les endroits stratégiques par lesquels passent ces insectes nuisibles.

Les points d’accès à la maison

Que vous ayez un nid de guêpes chez vous ou non, le plus évident consiste à vaporiser les points d’accès de votre maison : portes, fenêtres et autres ouvertures parmi lesquelles les guêpes pourraient s’infiltrer sont à traiter en premier.

Attention, ne vaporisez jamais votre répulsif au vinaigre blanc directement sur un nid de guêpes. En effet, cette recette sert à repousser et non à tuer les guêpes.

Les meubles en bois

Les guêpes recherchent des espaces intérieurs protégés pour passer l’hiver.

De nombreuses espèces de guêpes ont un cycle de vie qui dépend des reines fertiles de la colonie qui trouvent un site protégé pour survivre à l’hiver. Elles trouvent ainsi nos meubles en bois de notre garage, ou nos greniers ou autres sites protégés à l’intérieur de la maison très confortables.

Les vaporiser en prévention peut vous éviter des problèmes par la suite.

Le jardin

Les guêpes favorisent les sucres, mais ont également un grand faible pour le nectar.

C’est la raison pour laquelle vous les trouverez rôder dans votre jardin, que ce soit de manière solitaire ou groupée.

Une autre raison est la possible présence de fruits dans votre jardin : bien que les guêpes ne soient pas gaspilleuses et ravageuses, elles consomment les sucres présents dans les fruits. Elles peuvent également avoir construit un nid sous terre ou dans un arbre dans votre jardin, auquel cas il est tout à fait normal de les croiser.

Pour y remédier, vous n’aurez qu’à vaporiser une grande quantité du spray de vinaigre un peu partout autour des plantes et des arbres. Une grande quantité est requise, car l’effet du spray est consommé plus vite à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison.

Notez que ce spray naturel n’a aucun effet indésirable sur la majorité des plantes et arbres.

Notre solution est 100% naturelle et ne contient aucun effet secondaire sur les humains ou les plantes.

Le vinaigre est-il suffisant pour vous débarrasser durablement des guêpes ?

Malheureusement, le vinaigre est avant tout un répulsif qui ne fait que repousser et dissuader les guêpes mais ne peut pas les tuer. Ainsi, vous ne pouvez pas utiliser le vinaigre blanc dans un piège à guêpes ou sur un guêpier pour vous en débarrasser.

Si votre problème de guêpes persiste même après avoir essayé ce spray, c’est que les guêpes ont probablement niché autour de votre foyer. Asperger un peu de vinaigre sur les surfaces en prévention et se débarrasser d’un nid de guêpes actif sont deux choses complètement différentes.

Il est alors vivement recommandé de faire appel à des professionnels de la lutte anti-guêpes dans ce cas ou de vous diriger vers des solutions de lutte anti-guêpes plus efficaces que vous trouverez sur notre boutique.

Hélas, les solutions qui sont les plus efficaces pour se débarrasser définitivement d’un nid de guêpes passent souvent par la case insecticide. Mais il existe toujours des solutions naturelles pour réduire les nuisances d’un nid de guêpes sans tuer les guêpes.

Nos meilleurs produits anti-guêpes naturels

Sur notre webshop, nous vous proposons une gamme de répulsifs, appâts et pièges anti-guêpes naturels. Voici notre sélection :

Read more

Nid de guêpes inaccessible : comment s’en débarrasser ?

nid guepe inaccessible

Avoir un nid de guêpes inaccessible chez soi peut être une expérience délicate. D’un côté, vous êtes constamment dérangé par les guêpes et les frelons, mais d’un autre, vous ne pouvez pas y faire grand chose puisque le nid est hors de votre portée.

Dans certains cas, le nid est même non-visible, si bien que vous n’êtes même pas sûr à 100% d’avoir vraiment à faire à des guêpes ou des frelons.

Voici ce qu’il faut faire si vous avez un nid de guêpes inaccessible chez vous.

Rappel : si les nids de guêpes sont tous dangereux, ceux qui sont inaccessibles le sont encore encore plus

Disons-le clairement, il n’y a pas de nids de guêpes qui ne sont pas dangereux.

Même les petits nids peuvent avoir des individus très agressifs qui vous attaquent à la moindre invasion dans leur territoire. Naturellement, plus les nids grossissent et plus ils deviennent dangereux car plus ils sont peuplés.

Mais les nids inaccessibles sont encore plus dangereux que les nids plus faciles d’accès pour plusieurs raisons :

  • Ils sont souvent en hauteur et nécessitent des équipements spécifiques pour y accéder, ce qui augmente considérablement le risque d’accidents
  • Ils ne sont pas toujours visibles. Il peut donc être très difficile d’estimer leur taille réelle ou leur lieux exact ce qui favorise le risque de se faire surprendre

S’il faut être vigilant avec tous les nids de guêpes, il faut faire preuve de la plus grande prudence lorsque les nids sont inaccessibles et ne pas vous improviser exterminateur de guêpes sans savoir dans quoi vous vous embarquez.

Les nids de guêpes inaccessibles les plus courants

Voici quelques exemples de nids de guêpes difficiles d’accès et relativement courants, ainsi que leurs dangers spécifiques.

Les nids de guêpes ou de frelons en haut des arbres : parfois très difficiles d’accès

destruction nid guêpes hiver

Nid de frelons asiatiques dans un arbre

Beaucoup de nids de guêpes ou de frelons inaccessibles sont en hauteur. Une bonne partie de ceux qui se trouvent en hauteur sont en réalité en haut des arbres.

Si les guêpes ont parfois tendance à faire leur nid dans les arbres, on les retrouve cependant le plus souvent dans les branches du milieu voire du dessous, et très souvent proches du tronc.

Le frelon asiatique est cependant connu pour mettre son nid en haut des arbres. Si vous avez un nid inaccessible tout en haut d’un arbre, vous pouvez donc suspecter ce dernier d’être le coupable.

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle pour se débarrasser d’un nid de guêpes inaccessible en haut d’un arbre :

  • Il faut soit que quelqu’un grimpe dans l’arbre pour mettre des produits dans le nid de guêpes ou de frelons
  • Soit il faut couper la branche sur laquelle est le nid, si c’est possible et/ou que grimper à l’arbre n’est pas une option

Bien sûr, s’aventurer seul et sans équipement en haut d’un arbre avec des frelons qui peuvent vous attaquer est une (très) mauvaise idée. Les risques de chutes mortelles sont réels.

Couper la branche d’un arbre sur lequel il y a un nid reste également une opération à haut risque.

Les nids de guêpes et de frelons dans les toitures

Les nids de guêpes dans les toitures font partie des nids de guêpes les plus courants.

Beaucoup de ces nids de guêpes restent facilement accessibles, mais certains toits peuvent être plus alambiqués que d’autres, et les nids de guêpes ou de frelons peuvent également être placés à des endroits impromptus.

Les guêpes comme les frelons cherchent avant tout des endroits où il y a peu de passage. Avoir un nid sous des tuiles ou dans un conduit n’est donc pas du tout exclu.

Lisez notre article sur les nids de guêpes dans les toitures pour davantage d’informations.

Les nids de guêpes et frelons au milieu des conduits de cheminées

nid de frelons cheminée

Ce n’est certainement pas les nids de guêpes ou de frelons les plus communs, mais les nids d’hyménoptères dans les cheminées sont une réalité !

Ces nids sont très souvent inaccessibles pour les particuliers, qui ont rarement l’équipement des ramoneurs ni les compétences du Père Noël pour se glisser dans les conduits.

Les nids de guêpes et de frelons dans les cheminées ont en outre la particularité d’être invisibles, et d’être à moitié dans votre logement. Il est donc très difficile de s’en prémunir, et très difficile d’agir seul.

Lisez notre article sur les nids de frelons dans les conduits de cheminées pour plus de détails sur le sujet.

Certains nids de guêpes sous terre peuvent être inaccessibles

Les nids de guêpes sous terre sont fréquents, et tous ne sont pas faciles d’accès.

Lorsque les guêpes s’installent dans des galeries existantes, il est très difficile d’accéder au nid, de savoir sa taille réelle, et donc le nombre d’individus qui y vivent.

Ces nids sont particulièrement dangereux car ils peuvent être difficiles à voir ou à localiser, et la rencontre accidentelle est très probable.

Que faire si vous ne pouvez pas accéder au nid de guêpes qui vous embête ?

Maintenant que vous avez une idée des types de nids de guêpes qui sont fréquemment inaccessibles, voici ce que vous pouvez faire si vous êtes dans ce cas.

Faire appel à des professionnels : l’option la plus raisonnable pour les nids de guêpes inaccessibles

Un nid de guêpes inaccessible est encore plus dangereux qu’un nid de guêpes classique, de par sa difficulté d’accès et / ou les potentielles mauvaises surprises que vous pourriez découvrir “trop tard”.

Les professionnels de l’extermination de guêpes et de frelons sont équipés pour intervenir sur des nids difficiles d’accès et sont donc toujours l’option n°1 à considérer en cas de nid qui vous semble complexe.

Les exterminateurs de guêpes ont des grandes échelles, des systèmes sécurisés pour s’aventurer sur les toits, l’équipement pour ne pas se faire piquer, des insecticides puissants et surtout une expertise de ces insectes qui leur évite d’être surpris ou de mettre votre famille en danger.

Certains exterminateurs de guêpes proposent des devis plus élevés si les nids sont difficiles d’accès (cheminées, arbres, toits etc…). De notre côté, le prix reste le même que votre nid soit facilement accessible ou non !

Placer des pièges anti-guêpes : intéressants pour réduire les nuisances d’un nid de guêpes difficile d’accès

Les pièges anti-guêpes et frelons sont une option à considérer si vous ne pouvez pas accéder à votre nid.

Il ne faut pas trop en attendre pour autant : les pièges à eux seuls ne seront pas suffisants pour détruire un nid de guêpes.

Cependant, ils peuvent attraper suffisamment de guêpes ou de frelons pour réduire significativement les nuisances du nid.

Attendre l’hiver : une solution parfois possible si le nid est inaccessible mais peu gênant

Si votre nid de guêpes ou de frelons est dans un endroit inaccessible mais qu’il n’est pas forcément gênant et que vous n’avez personne d’allergique aux piqûres d’hyménoptères, laisser le nid tranquille est une option possible.

Le nid finira par mourir à la fin de l’été et ne devrait donc plus causer de nuisance après l’automne.

Attention toutefois si vous êtes en début de saison. Le nid risque fortement de grandir jusqu’à au moins Août voire davantage suivant la météo. Un nid de guêpes ou de frelons qui n’est pas gênant au Printemps peut devenir un vrai calvaire en fin d’été lorsque son développement est à son maximum.

S’équiper pour tenter d’accéder au nid et désinsectiser seul : possible mais potentiellement cher et dangereux

Intervenir sur un nid de guêpes inaccessible n’est pas vraiment recommandé. Mais si vous devez le faire, cela reste possible à condition de bien vous équiper, de ne pas être allergique aux piqûres d’hyménoptères et d’avoir un certain sang froid.

Les insecticides anti-nids de guêpes et frelons indiqués pour les nids inaccessibles

Si vous ne pouvez pas accéder à votre nid, plusieurs insecticides peuvent s’avérer efficaces en fonction de votre situation :

  • Les insecticides en spray : parfaits pour les petits nids situés à une hauteur faible
  • Les insecticides liquides à pulvériser : puissants, indiqués pour les nids que vous pouvez asperger d’assez près
  • Les insecticides en poudre : efficaces et pratiques pour les nids dans les interstices ou dans le sol

Les équipements pour accéder à un nid de guêpes inaccessibles en hauteur

Si le nid de guêpes ou de frelons est en hauteur comme en haut d’un arbre ou sur un toit, vous aurez besoin de tout l’équipement nécessaire pour y grimper en toute sécurité :

  • Echelle longue
  • Cordes avec baudrier
  • Casque si les risques sont importants

Les équipements de protection nécessaires à tous les nids de guêpes

Il est indispensable d’être équipé de protection contre les piqûres pour accéder à un nid de guêpes. Vous aurez donc besoin au minimum :

  • D’une combinaison anti-piqûres
  • D’un casque protégeant le visage
  • De gants spéciaux très épais
  • De chaussures fermées

N’oubliez pas, lorsque des centaines de guêpes vous attaquent, la moindre interstice non protégée peut subir des piqûres qui restent très douloureuses.

Conclusion

Un nid de guêpes inaccessible pour vous ne l’est pas forcément pour tout le monde.

Si se lancer dans la destruction d’un nid auquel vous ne pouvez pas accéder est sans doute une mauvaise idée si vous n’avez pas l’équipement nécessaire, les professionnels de l’extermination ont tout le matériel pour intervenir en toute sécurité aussi bien pour eux que pour les habitants de votre maison.

Contactez nos équipes pour vous faire assister dans l’enlèvement de vos nids de guêpes.

Read more

Produits pour nids de guêpes : quels sont plus efficaces ?

Insecticide anti-guêpes

Il existe plusieurs types de produits pour traiter les nids de guêpes et chacun a bien sûr ses avantages et ses inconvénients.

Outre les types de produits, ceux de qualité professionnelle sont souvent plus concentrés et donc plus efficaces mais aussi plus dangereux que certains produits du commerce.

Voyons ensemble les types de produits existants pour lutter contre les nids de guêpes, et en particulier ceux que vous pouvez vous procurer en tant que particulier.

Les différents types de produits anti-guêpes

L’arsenal des produits de la lutte anti-guêpes se compose de trois catégories de produits.

Pour vous aider à vous libérer de la présence des guêpes, vous trouverez :

  • Des produits insecticides aérosol
  • Les insecticides en poudre
  • Des appâts liquides couplés à des pièges
  • Les désinsectiseurs électriques
  • Les répulsifs

Les produits anti-guêpes aérosols : suffisants pour les petits nids de guêpes

Généralement présentés sous forme de bombes à spray, leur usage est des plus simples. Ces produits ont une action immédiate. Ils sont donc indiqués pour vous débarrasser rapidement de votre nid de guêpes.

Pour une action efficace, il convient d’en pulvériser l’intégralité sur le nid. Certaines bombes aérosols sont également de type “one-shot” et peuvent être efficaces pour remplir d’insecticide un espace clos.

Le volume des bombes professionnelles est plus important que celles du commerce, mais leur composition est très proche, seule la concentration de produit actif varie.

Dans certains cas, l’action d’une bombe peut s’avérer insuffisante et demande ou de disposer d’un deuxième aérosol directement, ou bien de renouveler l’opération avec une seconde application. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous munir de deux bombes aérosols dès votre première action contre le nid au cas où l’utilisation d’une seule ne soit pas suffisante.

Parmi les précautions à prendre, nous vous déconseillons de faire usage de ce type d’aérosols dans un environnement soumis aux fortes chaleurs (ce qui est pourtant souvent le cas en été dans les greniers et les combles) car cela peut provoquer des incendies.

La poudre insecticide : le produit le plus efficace pour détruire les nids de guêpes

Le but de la poudre insecticide est de toucher les guêpes jusqu’au cœur du nid. Afin d’y parvenir, vous aurez à vous adapter en fonction de la configuration de ce dernier.

S’il s’agit d’un nid bien visible et isolé, il est plus facile d’injecter la poudre en son sein (toucher le couvain par exemple) pour maximiser le passage des insectes sur le produit. Pour les autres cas, le but est d’envoyer la poudre dans le passage des animaux pour espérer toucher le nid proprement dit ou les points de passage.

Ce genre d’insecticide ne possède pas l’action fulgurante des bombes aérosols, mais délivre une action en profondeur et efficace dans le temps. Les guêpes vont emporter de la poudre par contact lors de leur passage et la ramener avec elles dans le nid. C’est ainsi que le reste des membres de la colonie est touché par l’action de la poudre.

De par le mode de fonctionnement de la poudre anti-guêpes, un résultat peut également être atteint en disposant le produit à proximité du nid. Son efficacité latente rend aussi la poudre plus efficace que le reste de la gamme de produits en ce qui concerne les nids souterrains.

Bien que l’utilisation d’insecticides sous cette forme soit moins ressentie comme une agression par les guêpes, ne sous-estimez pas l’importance de la protection. De nombreux accidents sont dénombrés chaque année.

De plus, il est recommandé de porter un masque adapté lorsque de la poudre est pulvérisée pour ne pas qu’elle se faufile dans vos voies respiratoires. Enfin, le lavage des mains à la fin de votre intervention fait partie des indispensables.

Les appâts liquides couplés aux pièges : très efficaces pour attraper les reines et/ou réduire les nuisances d’un nid

Les appâts liquides sont des produits à disposer à proximité du nid de vos guêpes ou des lieux qu’elles fréquentent fortement comme votre terrasse ou votre piscine.

Le principe est le même que pour tout autre appât : les animaux sont attirés, le but est ensuite de les piéger. C’est pourquoi ces produits liquides sont placés dans des pièges à guêpes, aisément trouvable sur notre boutique ou à fabriquer soi-même.

L’action des appâts et des pièges est limitée, mais aide à réduire les nuisances à proximité de votre habitation ou des lieux dans lesquels vous souhaitez être tranquille. En outre, ils ont l’avantage de ne pas utiliser de produits insecticide, ni de devoir vous approcher des nids de guêpes.

Les désinsectiseurs électriques : de bons alliés trop souvent négligés dans la lutte anti-guêpes

Les désinsectiseurs électriques sont très utilisés dans la lutte contre les mouches ou les moustiques, mais ils sont également très efficaces pour les guêpes, surtout celles qui s’égarent en intérieur. Certains fonctionnent à la glu, d’autres à l’aide d’un arc électrique. Dans les deux cas, si vous avez régulièrement des guêpes et/ou des mouches ou des moustiques, investir dans un désinsectiseur électrique peut vous aider à retrouver une certaine sérénité.

Le désinsectiseur électrique portable est également à garder en tête pour vos soirées sur la terrasse ou en camping !

Les répulsifs anti-guêpes : des produits efficaces pour repousser les guêpes sans les tuer

Si vous ne souhaitez pas employer d’insecticides chimiques sur votre nid de guêpes, ni tuer les guêpes avec un piège ou investir dans un désinsectiseur électrique, il vous reste une solution : repousser les guêpes avec des répulsifs !

Si votre problème de guêpes est mineur, ces répulsifs peuvent suffire à retrouver la paix de manière totalement écologique, sans même tuer les guêpes qui vous dérangent.

Les précautions à prendre avant d’intervenir sur un nid de guêpes

Évidemment, nous préférons rappeler que la lutte anti nuisible ne s’improvise pas et demande de s’armer de précautions, particulièrement en matière de guêpes ou de frelons.

Les risques sont bien réels : piqûres suivies ou non d’une réaction allergique ou chute d’une échelle pouvant amener des dégâts corporels par exemple.

Maîtrisez votre environnement

Avant de passer à l’action, passez en revue les risques de votre intervention. D’une part, il convient de dégager l’environnement proche.

Si vous essuyez une attaque de la part du nid de guêpes, il serait dommage de se prendre les pieds dans des câbles ou autres objets encombrant le passage dans votre fuite et de vous retrouver à la merci de ces insectes.

D’autre part, il convient de ne pas poser une échelle sur une surface fragile ou glissante par exemple qui pourrait vous exposer à des blessures graves en cas de panique.

Protégez-vous des piqûres

A la question “doit-on se protéger lorsqu’on intervient sur un nid de guêpes ?”, la réponse est toujours OUI.

En priorité, couvrez-vous les zones qui seront le plus proche du nid (mains et bras), ainsi que les endroits du corps sur lesquels une piqûre peut avoir de lourdes conséquences (tête et visage, cou, poitrine,…).

Si certains endroits de votre peau ne sont pas protégés, ne vous en faites pas, les guêpes les trouveront.

Conclusion

De nombreux produits peuvent aider à lutter contre les indésirables que sont les guêpes. Ils sont généralement présentés sous trois formes : aérosols, poudre et liquide.

Chacun d’entre eux est plus indiqué qu’un autre selon la situation. Les aérosols permettent un effet immédiat, mais très limité dans le temps. La poudre est la solution idéale pour une action en profondeur ou en cas de nid souterrain.

Enfin, les appâts liquides, les pièges et autres répulsifs permettent de limiter les nuisances occasionnées par les insectes en en piégeant un certain nombre.

Bien sûr, vous pouvez aussi combiner les différentes solutions pour obtenir l’effet suffisant escompté. N’oubliez pas que les désinsectiseurs électriques peuvent également être assez redoutables sur les guêpes.

Les professionnels du secteur peuvent non seulement vous aiguiller en matière de traitement à appliquer, mais ont également l’équipement et l’expérience qui sont requis pour l’extermination de guêpes. Ils restent bien entendu l’option à privilégier en cas de nid de guêpes ou de frelons importants.

Contactez nos équipes pour planifier une intervention.

Read more

Comment détruire un nid de guêpes soi-même ?

Détruire un nid de guêpes soi-même est une option qui peut être tentante. Mais comme vous vous en doutez sûrement, détruire un nid de guêpes est dangereux et ne s’improvise pas.

Nid de guêpes chez vous : que faire ?

En cas d’invasion par un nid de guêpes ou un nid de frelons, le meilleur réflexe reste de faire appel à un professionnel travaillant pour une société d’extermination. C’est une opération technique et complexe qui nécessite l’utilisation de matériel approprié et de combinaisons de protection.

Pour l’anecdote, nous avons déjà vu des personnes tenter de détruire un nid de guêpes par eux-mêmes en aspergeant le nid avec de l’essence pour le bruler, pour finalement téléphoner aux pompiers parce que les flammes se propageaient à la végétation environnante. Au lieu d’improviser vos propres techniques, il est souvent plus sage de simplement demander l’intervention de professionnels.

Si vous n’avez pas froid aux yeux et que vous souhaitez tout de même détruire votre nid de guêpes vous-même, voici nos conseils pour procéder en toute sécurité.

Détruire un nid de guêpes soi-même : la préparation

La destruction nid de guêpes ne se fait jamais avec un aérosol qu’on peut trouver dans un supermarché. Ce type de méthode risque de faire peur aux insectes et de déclencher une attitude d’auto-défense. Autrement dit gare aux piqûres! Les sociétés spécialisées dans l’extermination des guêpes et les pompiers utilisent un insecticide en poudre spécialement conçu pour les guêpes comme celui-ci. Plusieurs formules chimiques existent pour éradiquer un nid de guêpes. Certains produits sont composés de perméthrine, d’autres utilisent de la bifenthrine ou encore du dichlorvos. Certaines zones de secours proposent exceptionnellement de louer ‘un kit d’extermination’ comprenant une tenue de protection complète, le pulvérisateur et le produit.

Dans tous les cas, il est important d’avoir le bon insecticide (en poudre), mais également les équipements de protection. Il est également important d’être une personne calme peu sujette à la panique pour éviter les mauvais mouvements qui peuvent être plus dangereux que les guêpes. Gardez en effet en tête que de nombreux nids se situent en hauteur, tomber de l’échelle est donc aussi dangereux que de se faire piquer par des dizaines d’insectes.

Matériel nécessaire pour détruire un nid de guêpes soi-même

Vous vous en doutez sûrement, mieux vaut être correctement équipé avant de vous attaquer à un nid de guêpes. L’équipement peut varier sensiblement suivant la nature du nid de guêpes, mais la base reste la même, vous aurez toujours besoin :

  • d’un insecticide spécifique pour guêpes et frelons (idéalement en poudre)
  • d’une tenue de protection pour tout le corps (visage, mains / pieds inclus)
  • du matériel pour accéder au nid (échelles, escabots…)

Méthode d’intervention

Une fois le nid repéré et localisé, vous êtes prêts à procéder à son extermination. Afin ce que cela ne se transforme pas en cauchemar, plusieurs conseils sont bons à suivre :

  • Munissez-vous des protections nécessaires avant de vous approcher du nid: une combinaison complète, un masque respiratoire, des gants et un casque. L’ensemble doit être parfaitement hermétique afin d’éviter qu’un spécimen ne rentre dans la tenue et ne vous pique plusieurs fois. Vous n’avez donc pas droit à l’erreur!
  • Éloignez toutes personnes du nid. On pense notamment aux enfants et aux personnes âgées mais n’oubliez pas non plus les personnes allergiques ou susceptibles de l’être et les animaux de compagnie.
  • Préférez une intervention en fin de journée, une fois le soleil couché. Les guêpes et les frelons, étant rentrés dans leur demeure, seront moins nombreuses et moins agressives.
  • Évitez d’approcher une source de lumière à proximité du nid. Cela ne fera que les réveiller et les exciter.
  • Finalement, partez dès que le produit a été pulvérisé à l’entrée du nid.

Dans tous les cas, il tout de même fortement conseillé de ne pas s’occuper soi-même de la destruction d’un nid si ce dernier est de taille importante ou dans un lieu particulièrement difficile d’accès. Mieux vaut attendre l’arrivée de spécialistes qui sont mieux équipés que vous, ont l’expérience nécessaire et prendront les risques à votre place !

Les bonnes raisons de faire appel à un professionnel

L’éradication d’un nid de guêpes ou de frelons requiert un minimum d’expérience. Certaines règles de sécurité sont indispensables et un équipement professionnel est de la plus haute importance. 8 fois sur 10, les guêpes qui sentent un danger, attaquent les personnes autour d’elles. Sans combinaison, sans masque et sans gant vous finirez à coup sûr avec une piqure (voire des centaines..). Une erreur qu’on commet rarement deux fois !

Contactez nos équipes si vous souhaitez détruire vos nids de guêpes sans mettre votre vie en danger.

Les pièges et répulsifs anti-guêpes : une alternative moins risquée pour réduire les nuisances en attendant les pros

Si vous avez des guêpes qui vous gâchent la vie mais que vous n’avez pas envie de vous attaquer à votre nid de guêpes avec des insecticides, les pièges écologiques peuvent vous aider à réduire les nuisances en attendant une solution plus définitive comme l’intervention de professionnels de l’extermination, ou la fin de la saison. En prime, ils n’utilisent pas d’insecticides, donc aucun danger pour les autres insectes aux alentours comme les abeilles, ni pour vos animaux de compagnie ou vos enfants.

Placés au printemps, ils permettent même d’attraper les reines et qui sait, de vous éviter un nid de guêpes ou de frelons avant la saison !

 

Read more

Quelle est la différence entre une piqûre de guêpe et une piqûre d’abeille ?

piqure de guêpe dard

Vous venez de vous faire piquer mais vous n’avez pas vu si l’impertinent qui vous a piqué était une abeille, une guêpe ou même un frelon ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les pistes pour que vous puissiez mener votre enquête.

Distinguer une piqûre d’abeille d’une piqûre de guêpe

Pour commencer, sachez que l’abeille évitera autant que possible de vous piquer.

En effet, vous piquer s’avère mortel pour cet insecte. Il lui faut par conséquent se sentir extrêmement menacée pour qu’elle vous attaque.

L’une des différences entre les guêpes et les abeilles est « le dard ».

L’abeille possède un ardillon, c’est-à-dire un dard plus court que sa cousine mais qui a la particularité de ne pas pouvoir ressortir une fois enfoncé dans votre épiderme. Vous piquer est donc un point de non retour pour une abeille, et elle finit toujours par en mourir.

Cette caractéristique vous permet de conclure que, si le dard est resté figé dans votre peau, il s’agit très probablement d’une piqure d’abeille.

A contrario, si le dard n’est plus présent, alors, il s’agit probablement d’une guêpe ou d’un frelon. Si la piqure semble profonde, c’est un signe additionnel indiquant que vous avez sans doute eu affaire à une guêpe ou un frelon.

De même, si l’insecte responsable de votre malheur vous a piqué plus d’une fois, alors, vous avez la certitude qu’il ne s’agissait pas d’une abeille.

Les symptômes des piqûres d’abeilles et de guêpes

Les conséquences d’une piqure de guêpe ou d’abeille sur votre corps se ressemblent à s’y méprendre.

Elles sont caractérisées par des douleurs, des démangeaisons et des gonflements au niveau de la zone touchée par le dard.

Il faut également noter que des attaques de ce genre d’insectes peuvent être graves. C’est notamment le cas lorsque vous subissez une attaque de plusieurs insectes simultanément, ou que vous êtes piqué à de nombreuses reprises.

Il ne faut également jamais négliger le risque de réaction allergique au venin de guêpes et d’abeilles dont le choc anaphylactique constitue la plus forte réaction et peut être mortel s’il n’est pas pris en charge dans les minutes qui suivent la piqure.

Enfin, l’abeille possède un des venins les plus allergènes du règne animal. En conséquence, même si les abeilles sont moins agressives que les guêpes et que les piqûres ne sont pas toujours aussi douloureuses, les symptômes peuvent être très dangereux.

Que faire pour soulager une piqûre de guêpe ou d’abeille

La première chose à faire pour éviter une piqure d’abeille est d’éviter de les énerver. Les abeilles ne vous piqueront qu’en cas de menace sur leur vie ou sur leur ruche.

Si malheureusement vous vous êtes quand même fait piquer, il vous faudra retirer le dard s’il est encore présent pour éviter l’épanchement de venin. A l’inverse, si vous « pressez » le dard, celui-ci libèrera une quantité supplémentaire de venin.

Enlevez vos bagues et vos bijoux, de même que les vêtements et accessoire potentiellement gênant en anticipation au gonflement afin d’éviter à vos membres de se faire enserrer.

Pensez à désinfecter votre blessure au moyen d’antiseptiques. Vous pouvez également prendre des antidouleurs afin de rendre le moment plus supportable si la douleur est particulièrement vive.

Enfin, le mieux à faire est encore d’appliquer une source de chaleur. Il est parfois instinctif de vouloir soigner sa piqure par le froid, mais il s’agit d’un mauvais réflexe.
La chaleur permet de neutraliser l’action du venin, mais pas le froid. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux ou plonger la zone touchée dans l’eau chaude. Attention, toutefois, de bien éviter les brûlures !

Si vous cherchez d’autres solutions naturelles à mettre en place sur vos piqûres d’abeilles ou de guêpes, consultez cet article.

Si vous décelez une réaction anormale ou une piqure à un endroit dangereux comme la gorge ou la bouche, ne paniquez pas mais consultez un médecin ou dirigez-vous au service d’urgence le plus proche.

Vous pouvez également joindre le numéro gratuit du Centre Antipoison : 070 245 245.

Conclusion

Il est difficile de différencier une piqure de guêpe d’une piqure d’abeille. Cependant, la présence du dard (ou son absence) et la profondeur de votre blessure sont deux indices auxquels rester attentifs.

Bien sûr, le plus simple reste d’ouvrir l’œil plutôt que d’essayer de deviner après coup quelle bête vous a piqué.

Si vous vous êtes fait piquer par des guêpes et que vous souhaitez de vous débarrasser des nids qui vous menacent, n’hésitez pas à contacter nos équipes d’exterminateurs.

Read more

Peut-on laisser un nid de guêpes ?

laisser un nid de guêpes

Devriez-vous laisser le nid de guêpes qui s’est installé chez vous ou le détruire ? Voici quelques éléments qui pourraient vous aider à opter pour la meilleure solution.

Laisser un nid de guêpes : les avantages

Évidemment, il serait absurde de chasser tous les nids de guêpes en vue d’éradiquer les guêpes de notre territoire. Cela est peine perdue et très préjudiciable pour la nature et, in fine, nos conditions de vie.

Voici les avantages de laisser votre nid de guêpe.

Laisser un nid de guêpes permet de réguler certaines espèces

Dans le contexte actuel, ce sont de petits gestes qui comptent. La biodiversité est en déclin, nous avons une proportion ahurissante de nos insectes qui a diminué ces dernières années, et les guêpes en souffrent également.

Les guêpes ont un rôle essentiel en milieu naturel. En tant que prédateurs, elles régulent la population d’autres insectes afin de nourrir les larves de leurs nids (pucerons, chenilles, coléoptères, aleurodes, etc.).

De ce fait, elles suppriment les nuisances qu’engendreraient une surpopulation de ceux-ci et entretiennent la bonne forme des individus survivants.

La nature est cruelle, mais l’évolution ne se trompe jamais ! À titre de comparaison, ce rôle joué par les guêpes est équivalent à celui qu’exercent les loups sur les troupeaux de brebis.

Ensuite, elles tiennent leur place d’insectes dans la chaîne alimentaire et constituent une source de nourriture pour d’autres animaux tels que les oiseaux.

Laisser un nid de guêpes permet de polliniser la nature

Une des différences mises en avant entre les guêpes et les abeilles est qu’il n’y a que ces dernières qui pollinisent les plantes. Il est vrai qu’à côté du travail de pollinisation effectué par les abeilles, les guêpes font pâle figure.

Cependant, elles y participent tout de même, à l’instar d’un tas d’autres insectes. De plus, elles s’occupent des plantes différemment, notamment certaines que les abeilles peinent à atteindre comme les orchidées par exemple.

Une application concrète du rôle indispensable des guêpes en milieu naturel ? Pas de guêpes = pas de figues.

En effet, le mode de reproduction des figues nécessite l’intervention, et la vie, d’une guêpe. Il faut qu’une guêpe soit entrée dans le fruit pour se nourrir et c’est finalement le fruit qui, en la piégeant, a eu raison de l’insecte.

Vous y penserez la prochaine fois que vous mangerez un de ces fruits: une guêpe est restée à l’intérieur et manger une figue revient à manger une guêpe !

Une deuxième ? Il a été récemment découvert que ce sont les guêpes sociales, un certain type de guêpes, qui transportent les levures nécessaires à la fermentation aux raisins. Pas de guêpes = pas de vin.

Avouez que sans figues ni raisins, les apéritifs estivaux en prennent un sacré coup !

Laisser un nid de guêpes permet d’éviter de payer une désinsectisation

Laisser un nid de guêpe peut vous faire faire des économies en ne faisant PAS venir une société d’extermination spécialisée.

Si le nid ne vous gène pas et n’est pas un danger pour vous ou votre voisinage, il n’est pas nécessaire de mettre la main au portefeuille.

Astuce : utiliser des pièges et répulsifs pour réduire les nuisances tout en gardant votre nid de guêpes

Vous avez-pris la décision de laisser le nid de guêpes qui vous importune ? Vous pouvez toujours en réduire les nuisances grâce à des pièges et répulsifs et attendre que l’automne fasse le reste du travail.

Les dangers de laisser un nid de guêpes

Laisser un nid de guêpes n’est pas toujours sans conséquences. Avant de vous décider si vous préférez le laisser ou non, il faut bien avoir en tête les conséquences et dangers qu’il y a à ne rien faire.

Le nid de guêpes va sans doute s’agrandir

Un petit nid, en début de formation, n’apporte pas beaucoup de nuisance, puisque le nombre de ses habitants est peu important. En revanche, l’objectif d’un nid de guêpes est de s’agrandir via la reproduction d’individus : la reine pondant ses œufs, qui deviendront larves et, enfin, guêpes adultes.

Ceci n’est pas une bonne nouvelle pour vous, puisque cela signifie que leur nombre va augmenter. Les guêpes sont infatigables travailleuses et la taille que certains nids peuvent atteindre est impressionnante.

Vous faites courir un risque à votre entourage et voisinage

Ces animaux s’invitent à nos tables à cause de leur attirance pour le sucre et la viande. Ce sont des insectes très opportunistes et leur présence amène, évidemment, un risque d’attaque.

Contrairement à ce que peut laisser penser leur mauvaise réputation, elles n’y prennent aucun plaisir et ne font pas preuve d’une grande agressivité. Par contre, elles réagiront vivement pour peu qu’elles ressentent un danger pour leur vie ou celle de leur colonie.

Ces risques comprennent, bien évidemment, les piqûres et les réactions allergiques qui peuvent les accompagner, mais d’autres accidents sont vite arrivés en situation de panique. C’est notamment le cas des personnes âgées et des enfants qui peuvent tenter de prendre la fuite et se blesser dans leur tentative.

Comment décider d’enlever ou de laisser un nid de guêpes ?

Voici quelques clés afin de vous aider à prendre la décision de cohabiter et laisser vivre la nature ou non.

La localisation du nid

Si le nid de guêpes est proche de votre habitation, il fait porter sur vous et votre famille le risque de se faire piquer avec les conséquences que peuvent amener ces piqûres (réaction allergique bénigne ou au contraire mise en danger de la vie de leur victime).

Dans ce cas, nous vous conseillons de faire appel à une société spécialisée équipée pour ce type d’opération. Des produits insecticides, plus ou moins efficaces, existent dans le commerce, mais à vos risques et périls !

Si, au contraire, son emplacement est éloigné de votre maison, d’un arbre au fond du jardin par exemple, le risque en est réduit. Évidemment, un nid en pleine campagne loin des sentiers ou dans une parcelle forestière ne constitue pas une menace, plutôt un bienfait d’ailleurs.

Le danger du nid

Si vous, ou vos proches, êtes allergiques aux piqûres, il est impératif d’enlever le nid. Certaines réactions allergiques extrêmes peuvent déclencher un œdème de Quinte provoquant un gonflement des voies respiratoires pouvant entraîner la mort.

Si aucune personne de votre entourage, ou de votre voisinage, n’est allergique à leur dard, c’est un autre point en faveur de les laisser vivre.

Les nuisances occasionnées par le nid

Si ces insectes striés font de votre vie un enfer, il est recommandé d’agir, surtout si des enfants sont parfois présents ou si leur simple présence suffit à provoquer chez quelqu’un de chez vous une peur panique.

En revanche, si le seul désagrément que vous subissez est la vue d’un nid, ce n’est pas le critère le plus pressant.

La période de l’année

La taille des nids de guêpes atteint leur apogée en fin de saison, lorsque les colonies ont eu le temps de se développer. C’est à cette période de l’année que les nuisances induites par ces insectes sont les plus importantes, en raison de leur nombre.

En général, la fin de la saison des guêpes arrive aux environs du mois d’octobre, ou lorsque le premier gel sérieux se fait sentir. La mort systématique des colonies de guêpes est un phénomène naturel.

Seules les reines quitteront le guêpier afin d’être fécondées avant de trouver refuge pour passer l’hiver et, au printemps, devenir les fondatrices de nouveaux nids.

Donc, si vous découvrez un nid au début de l’automne, et qu’il n’est pas dangereux par sa localisation ou par les risques qu’il apporte, il n’est certainement pas nécessaire de le détruire.

Quelques astuces supplémentaires : Si votre nid est situé dans un endroit éloigné, il n’est pas nécessaire de le détruire, vous pouvez réduire les nuisances proches de chez vous en installant des pièges ou en les attirant plus loin en plaçant une assiette de fruits sucrés à au moins 3m de votre table 15 ou 20 minutes avant de passer à table.

Dans le cas où vous décideriez de laisser votre nid tranquille, vous pouvez tout de même signaler sa présence au moyen d’adhésif coloré, de bombe de couleur ou en posant une pancarte de prévention. Afin d’éviter que des visiteurs ne subissent le courroux des guêpes.

Conclusion

La cohabitation avec les guêpes est possible. Néanmoins, des précautions doivent être prises afin de ne pas mettre en danger votre vie ou celles de vos proches.

Posez-vous les bonnes questions :

  1. Où est situé le nid ?
  2. Êtes-vous mis en danger par la présence de ce nid ?
  3. Quel est le niveau de nuisance ?
  4. À quelle période de l’année ?

Il ne faut pas négliger le rôle que jouent ces petites bêtes en milieu naturel et au sein de la chaîne alimentaire animale. De même qu’il ne faut pas délaisser les risques, bien réels, pour les humains.

Un petit nid est destiné à devenir grand et les guêpes ont pour mission la défense de leur nid, ce qui amène à des situations dangereuses en cas de cohabitation.

Contactez nos équipes si vous souhaitez vous débarrasser de vos nids de guêpes.

 

Read more

Nid de guêpes ou nid d’abeilles ? Les clés pour les différencier

nid d'abeilles

S’il est fréquent de confondre les guêpes avec les abeilles, il est également fréquent de confondre les nids de guêpes avec les nids d’abeilles, voire même de confondre les essaims d’abeilles avec des nids de guêpes.

Voici comment faire la distinction entre un nid de guêpes et un nid d’abeilles.

Reconnaître une guêpe d’une abeille, ou comment identifier un nid sans s’en approcher

Avant de vous attarder sur le nid, et surtout pour éviter de vous en approcher, vous pouvez tout simplement essayer de deviner l’insecte auquel vous avez affaire en l’identifiant en vol.

Le meilleur moyen de faire la différence entre une abeille et une guêpe est de s’attarder sur leur apparence physique :

  • Une abeille est ronde et poilue, avec des couleurs plutôt pâles
  • Une guêpe est fine avec des couleurs plus criardes

Si vous observez beaucoup d’insectes d’une espèce plutôt que d’une autre, vous pouvez être relativement sûr que le nid qui se trouve chez vous est un nid de guêpes ou un nid d’abeilles. Ainsi, pas la peine d’aller mettre votre nez dans le nid pour le savoir !

Si vous souhaitez plus de détails pour reconnaître les guêpes des abeilles, lisez notre article sur les différences entre les espèces d’hyménoptères ou notre article expliquant les différences entre une guêpe et une abeille.

abeille ou guepe

Reconnaître un nid d’abeilles d’un nid de guêpes

Si vous n’êtes pas sûr de l’insecte qui se trouve chez vous, le nid est un bon moyen d’en avoir le cœur net. Mais prenez garde de ne pas vous faire piquer.

En l’occurrence, reconnaître un nid d’abeilles d’un nid de guêpes est très simple.

L’apparence d’un nid de guêpes est différente de celle d’un nid d’abeilles

Un nid d’abeilles n’a pas du tout la même apparence qu’un nid de guêpes. A n’importe quel stade de développement du nid, les alvéoles sont visibles et le nid est souvent plus plat. Les ruches des apiculteurs professionnels ont ainsi une apparence similaire aux ruches qu’on peut trouver en pleine nature. En outre, on peut parfois y voir la cire d’abeilles ou encore le miel, ce qui n’est bien sûr jamais le cas avec un nid de guêpes. Contrairement aux guêpes vous pouvez voir de nombreuses abeilles à la surface d’un nid puisque ce dernier n’est souvent pas fermé.

nid d'abeilles nature

Nid d’abeilles dans la nature

Un nid de guêpes ressemble en revanche à un amoncellement gris de papier mâché. Il est le plus souvent de forme ronde dont les alvéoles sont visibles au début du processus mais qui devient une sorte de boule hermétique avec un trou d’entrée entrée lorsque le nid est en fin de construction. Vous pouvez voir des guêpes y entrer et en sortir mais vous ne verrez pas un amoncellement de guêpes à sa surface lorsque le nid est développé.

Nid de guêpes développé

Nid de guêpes développé

jeune nid de guepes

Jeune nid de guêpes

intérieur nid de guepes

Intérieur d’un nid de guêpes

Les nids de guêpes ne sont pas aux mêmes endroits que les nids d’abeilles

La localisation d’un nid de guêpes ou d’un nid d’abeilles n’est souvent pas la même.

Les guêpes vont souvent s’installer dans des lieux qui ne sont pas tant abrités que cela : toiture, arbres ou même dans le sol.

A l’inverse, un nid d’abeilles est presque toujours dans un lieu très caché : cavité d’un arbre, derrière un volet jamais utilisé ou encore dans la ruche d’un apiculteur. Il y a très peu de chances de les croiser en plein soleil en haut d’un arbre, et presque aucune chance de les croiser dans le sol.

Les abeilles ne vivent jamais seules, les guêpes parfois

Un autre élément important pour distinguer un nid de guêpes d’un nid d’abeilles est le caractère social de chaque espèce.

Les abeilles sont toujours en nombre et sont des espèces très sociales. C’est pour cette raison qu’il est fréquent de croiser des essaims d’abeilles dans la nature : toute la colonie cherche un nouveau lieu où installer sa ruche… en même temps.

Les guêpes peuvent quant à elles être sociales ou solitaires suivant les espèces. Si vous ne voyez que quelques individus autour de votre nid, il est donc moins probable que ce dernier soit un nid d’abeilles.

La probabilité de croiser un nid de guêpes par rapport à un nid d’abeilles

Enfin, même si ce n’est pas un critère absolu, il est nécessaire de rappeler que les abeilles sont des espèces menacées, et qui se font donc rares dans la nature par rapport aux guêpes.

En pratique, il est très rare d’observer un nid d’abeilles, qu’on appelle une ruche, apparaître naturellement chez soi. Si vous avez une ruche chez vous, vous pouvez même vous estimer chanceux.

Il est en revanche plus probable d’observer un essaim d’abeilles dans la nature. Contrairement au nid, l’essaim n’est pas une construction, mais simplement un groupement d’abeilles qui se déplacent ensemble pour trouver un nouveau lieu de vie. La probabilité que cette escale se produise chez vous est également plutôt faible.

Les nids de guêpes sont en revanche très fréquents. Si vous avez des insectes qui envahissent votre jardin à la venue de l’été, il y a bien plus de chances d’avoir affaire à des guêpes, ou des frelons, qu’à des abeilles.

Que faire si vous avez un nid de guêpes ou un nid d’abeilles chez vous ?

Les mesures à prendre ne sont pas les mêmes si vous avez un nid de guêpes chez vous par rapport à un nid d’abeilles.

Si c’est un nid de guêpes, la destruction est souvent nécessaire

Les guêpes sont des espèces agressives. Si vous avez un nid de guêpes chez vous, il y a de fortes chances qu’elles vont vous importuner à un moment ou à un autre. Il faut en outre garder en tête qu’un nid de guêpes est amené à s’agrandir jusqu’à la fin de l’été.

Si vous avez un nid de guêpes près d’une fenêtre, sur un lieu de passage ou dans un foyer ou quelqu’un est allergique, vous n’avez pas le choix, il faut vous en débarrasser.

En revanche, si le nid est très loin de votre habitation, des personnes vivant chez vous et qu’il ne vous dérange pas, vous pouvez le laisser. Les guêpes ont un rôle de pollinisation qui peut être intéressant pour votre jardin.

Si c’est une ruche ou un essaim d’abeilles, il faut les laisser ou les relocaliser

Si vous avez un nid d’abeilles ou un essaim d’abeilles chez vous, il ne faut surtout pas les détruire. L’abeille est une espèce menacée dont le rôle de pollinisation est essentiel pour la nature.

L’abeille n’est pas une espèce particulièrement agressive, vous pouvez donc garder une ruche ou un essaim qui se serait installé chez vous si ceux-ci ne sont pas trop proches de vos lieux de passage.

En revanche, si l’essaim ou la ruche est sur un lieu de passage ou si quelqu’un de votre habitation est allergique aux piqûres d’hyménoptères, mieux vaut les déplacer. La meilleure chose à faire est alors d’appeler un apiculteur ou une société d’extermination qui s’occupera de récolter les abeilles pour les donner à un apiculteur.

Conclusion

Un nid de guêpes est bien plus fréquent qu’un nid d’abeilles.

Contrairement aux guêpes, les abeilles ne sont pas agressives et sont menacées, en plus d’être essentielles pour l’environnement. Si vous en avez chez vous, n’intervenez pas et faites appel à une société d’extermination qui pourra les déplacer sans les tuer.

Si vous avez un nid de guêpes chez vous, la situation est très différente, et l’extermination est presque toujours requise.

Contactez nos équipes si vous souhaitez vous débarrasser de vos nids de guêpes.

Nos produits anti-guêpes

Read more

Nid de frelons dans une cheminée : que faire ?

nid de frelons cheminée

Le frelon est un insecte irritant et potentiellement dangereux à avoir dans votre maison, et une cheminée peut être à la source d’un gros problème. Si vous voyez une activité de frelons autour de votre cheminée ou foyer, vous devrez agir immédiatement dans le but de vous en débarrasser. Cet article vous servira de guide pour minimiser les dégâts.

Pourquoi est-ce que les frelons affectionnent les cheminées ?

Les cheminées sont une voie d’accès directe à n’importe quelle maison. Et si elles ne sont pas régulièrement utilisées, elles deviennent très certainement un site de nidification pour un large éventail d’insectes nuisibles.

Un lieu calme et protégé

En général, beaucoup nicheront et ne seront jamais remarqués car ils utiliseront les espaces pour se reposer et se reproduire tout en se nourrissant à l’extérieur. Mais certains parasites, comme les frelons, volent tout le temps, ce qui vous amènera à les remarquer et à les apercevoir de temps en temps.

Lorsque le nid de frelons est déjà présent dans votre cheminée, il est plus prudent de ne rien tenter et de <a href=”http://exterminationdeguepes.be/formulaire/”>faire appel directement à des professionnels</a> comme nos équipes expérimentées habituées à intervenir dans ce type de situations.

Les frelons se reproduisent au printemps – qui coïncide évidemment avec la fin de l’hiver. L’hiver étant fini, la cheminée n’est plus alors nécessaire ni utilisée. Cet abandon temporel donnera alors un champ libre à ces nuisibles de s’y installer sans être dérangés par les flammes.

Absence d’activité

Le manque d’entretien de la cheminée durant les saisons chaudes rend également cet emplacement un lieu de nidification idéal. Les colonies de frelons ont besoin de calme et de tranquillité pour se développer en toute sécurité, loin de toutes les menaces extérieures y compris les interventions humaines.

Ouverture

La cheminée est également un espace très convoité par les frelons en raison de son ouverture permanente. Ça leur garantit habituellement un circuit libre entre leur nid protégé et l’extérieur.

Comment empêcher l’installation de frelons dans votre cheminée?

Mieux vaut prévenir que guérir ! Heureusement qu’il existe plusieurs façons de prévenir une infestation de frelons avant qu’elle n’ait lieu.

Installer un filtre sur l’évent

Vous pouvez bloquer complètement les évents de votre cheminée pour empêcher les frelons d’entrer, mais cela rendrait évidemment votre foyer non fonctionnel, ce qui n’est pas une option pour ceux qui se servent de leur cheminée.

Une meilleure solution consiste à installer des écrans de ventilation de cheminée en maille mince, qui empêcheront les créatures d’entrer tout en laissant sortir la fumée. Alternativement, vous pourriez avoir un amortisseur (clapet) de montage supérieur installé. Ces dispositifs sont installés sur l’extrémité de votre conduit de cheminée et peuvent être ouverts lorsque votre cheminée est en cours d’utilisation pour évacuer la fumée.

Lorsqu’il n’est pas utilisé, le volet d’étanchéité supérieur peut être fermé pour empêcher ces insectes d’entrer tout en améliorant l’isolation de votre habitat. D’une pierre deux coups.

Supprimer les trous laissant passer les frelons

Les frelons peuvent également pénétrer dans votre cheminée par de petites fissures et interstices à l’extérieur. Vous pouvez éviter de futures infestations en trouvant et en colmatant ces trous avec du mortier. Il existe également une variété de colles dédiées à cet objectif et qui sont à la fois faciles à préparer et à utiliser.

Il faut noter qu’un frelon n’a besoin que d’un trou de quatre millimètres de diamètre pour se déplacer, il est donc nécessaire d’ouvrir l’oeil.

Pulvériser des insecticides anti-frelons

Une autre façon de prévenir les infestations de frelons autour de votre maison est de pulvériser un insecticide sur les avant-toits de votre maison. Cela tuera tous les frelons qui se cachent et dissuadera les autres de faire des nids dans votre cheminée. Le meilleur moment de l’année pour pulvériser votre maison contre les frelons est le début du printemps, car c’est à ce moment-là que les frelons commencent à construire leurs nids d’été et à se reproduire.

Que faire lorsque vous avez un nid de frelons dans votre cheminée ?

Il est nécessaire d’adopter les bons réflexes pour des situations dans lesquelles vous aurez à faire à un nid de frelons dans votre cheminée. La liste suivante contient plusieurs conseils qui vous éloigneraient d’un risque élevé.

Ne pas faire usage de sa cheminée

Utiliser sa cheminée lorsqu’elle abrite des frelons est une geste dangereux, puisqu’il sera considéré par les frelons comme une menace.

Cela poussera ces nuisibles à fuir le feu… potentiellement dans les deux sens !

Certains iront à l’extérieur dans un état très agressif et pourront causer des blessures graves aux personnes se trouvant dans votre entourage. D’autres vont se réfugier dans votre maison et piqueront les membres de votre famille.

Pour éviter ce genre de situations cauchemardesques, il est conseillé d’inspecter sa cheminée à chaque début d’automne avant de commencer à la réutiliser. En plus des frelons qui volent dans tous les sens, un nid pourrait faire obstruction à la fumée et la renvoyer vers votre foyer, ce qui ne serait pas très bon ni pour vous, ni pour votre domicile non plus.

Ne pas intervenir soi-même

Il est important de ne pas tenter d’intervenir dans le but de retirer le nid de frelons d’une cheminée ou de chasser les frelons par vous-même. C’est une tâche dangereuse et risquée pour plusieurs raisons.

Par exemple, l’éradication des frelons dans une cheminée nécessite des outils spécifiques et sophistiqués qui requièrent une connaissance et une maîtrise importante. Sans ces équipements, des risques de chute sont réels et vous pouvez facilement vous blesser.

Vous risquez également d’être asphyxiés si votre cheminée manque d’aération et que vous restez bloqué malgré vous dans son conduit.

Outre ceci, il ne faut bien sûr pas oublier la possibilité de se faire attaquer par des frelons durant l’opération : un nombre élevé d’insectes à la piqûre redoutable dans un espace étroit limitant votre liberté de circulation n’est pas une situation idéale pour vous improviser exterminateur !

Appeler des pros

La solution idéale dans le cas de la découverte d’un nid de frelons dans votre cheminée est de faire appel à des professionnels de la lutte anti-frelons.

Ces derniers sont les mieux placés pour intervenir sur le terrain pour plusieurs raisons : la formation technique précise et complète qu’ils ont reçue, l’expérience de terrain qu’ils ont accumulé au fil des années, les outils technologiques qu’ils ont à leur disposition ou encore leur connaissance des comportements prévisibles des frelons.

Conclusion

Les raisons derrière la nidification des frelons dans votre cheminée pour varier et être nombreuses.

Comme souvent, les mesures préventives sont généralement les plus efficaces et peuvent être mises en place par vous même.

Lorsque le nid de frelons est déjà présent dans votre cheminée, il est plus prudent de ne rien tenter et de faire appel directement à des professionnels comme nos équipes expérimentées habituées à intervenir dans ce type de situations.

Read more